Agria Grand Est recrute un.e chargé.e de projets agro-ressources

Agria Grand Est, association d’entreprises agroalimentaires et agroressources et porteuse du Centre Régional d’Innovation et de Transfert de Technologie Bioéconomie Grand Est, recherche sa/son chargé.e de projets agro ressources.

Il/elle aura pour mission de développer, réaliser et promouvoir les activités de conseil du CRITT sur les thématiques de valorisations non-alimentaires des agro-ressources, dans le respect des valeurs de l’association.

 

Principales activités :

Conseil, études et diagnostics :

  • Réalisation d’études scientifiques et techniques
  • Réalisation d’études de gisement
  • Réalisations d’approches marchés

 

Veille, diffusion et animation :

  • Organisation du concours de l’innovation INOVANA
  • Réalisation d’une veille technique permanente relative aux valorisations non-alimentaires des agro-ressources
  • Organisation de réunions techniques
  • Participation à des Journées techniques/ Evénements / Salons

 

Projets individuels d’entreprise:

  • Détection et montage des projets
  • Coordination et suivi administratif et technique

 

Projets collectifs ou collaboratifs:

Montage et participation à des projets collaboratifs à l’échelle régionale, nationale et européenne :

  • Détection et émergence des projets (veille sur les appels à projets notamment)
  • Identification des compétences sur le territoire régional, national et européen
  • Construction et rédaction de réponses aux appels à projets
  • Organisation, animation et suivi de réunions
  • Ingénierie et coordination technique et administrative

 

Développement de l’activité :

  • Participation aux réunions de projets avec l’équipe technique, pour initier et développer des projets avec les entreprises
  • Promotion de l’offre de service agro-ressources auprès des entreprises
  • Veille des appels à projets et appels d’offres en lien avec les thématiques associées au CRITT

 

Thématiques abordées :

Bioéconomie, agro-matériaux, chimie biosourcée, gestion de la biomasse, énergie biomasse, méthanisation, biodéchets, valorisation de co-produits, développement de nouvelle filière agricole, éco-conception, économie circulaire, gestion de l’eau, …

 

Profil recherché:

  • Diplôme d’ingénieur ou master en agronomie, agroenvironnement ou agroalimentaire.
  • Expérience minimum de 5 ans dans la gestion de projets, idéalement en lien avec les secteurs de la valorisation des agro-ressources ou de l’environnement ou de secteurs en lien avec ceux-ci.

Savoir-être:

Vous êtes autonome, d’une grande adaptabilité et faites preuve de dynamisme. Votre organisation, votre rigueur et votre sens de l’analyse seront vos meilleurs atouts pour mener à bien votre mission. Vous êtes reconnu pour vos qualités relationnelles, votre sens du collectif et du travail en équipe. Votre capacité d’auto-formation et votre curiosité participent à votre agilité à acquérir de nouvelles connaissances et compétences.

 

Avantages du poste:

  • Autonomie, grande variété de missions.
  • Possibilité de télétravail (2 jours par semaine).
  • Environnement de travail scientifique et technique enrichissant et de qualité.
  • Voiture de service, téléphone et équipement informatique portables.

 

Rémunération:

  • 2 300€ à 2 800€ brut mensuel selon expérience
  • Prime de fin d’année, intéressement

 

Poste à pourvoir en septembre 2022 à Vandoeuvre les Nancy (54) avec des déplacements en Grand Est à prévoir.

CV + lettre de motivation à envoyer à Olivier FABRE olivier.fabre@iaa-lorraine.fr

Agria Grand Est recrute un.e Développeur d’activité/Chef de projets bioéconomie

Agria Grand Est, association d’entreprises agroalimentaires et agro ressources, porteuse du Centre Régional d’Innovation et de Transfert de Technologie Bioéconomie Grand Est, recherche sa/son Développeur d’activité/chef de projets bioéconomie

Il/elle aura pour mission de développer et promouvoir les activités du CRITT et de piloter des projets techniques au profit d’entreprises, dans le respect des valeurs de l’association.

Principales activités :

1.      Conseil et expertise :

  • Développement de produit / Formulation et reformulation/ Gestion d’essais industriels
  • Mise en place de nouveaux procédés industriels/ d’outils technologiques
  • Nutrition : audit nutritionnel, conception de produits ciblés, amélioration nutritionnelle, …
  • Emballage : recherche de solutions, aide au développement, …
  • Eco-conception et développement durable : analyse des impacts environnementaux d’un produit ou procédé, valorisation des bio-déchets, …

 

  1. Ingénierie de projets :
  • Montage et ingénierie de projets avec les Chargés de projet technique
  • Pilotage, coordination et suivi de projets avec les Chargés de projet technique

3.      Réalisation d’études et diagnostics, dans le cadre de prestation ou de projets collectifs

  • Etudes scientifiques et techniques
  • Etat des lieux, benchmarks
  • Etudes d’opportunité et préfaisabilité
  • Diagnostic technique (performance, innovation, organisation, …)

4.      Veille et formation :

  • Création et animation de formation auprès des entreprises
  • Organisation et participation à des Journées techniques/ Evénements/ Salons
  • Veille technique
  • Veille Marché et Innovation

5.      Développement de l’activité :

  • Relation Clients, adhérents et non adhérents
  • Valorisation des offres de service et développement commercial
  • Collaboration à la construction d’outils de communication
  • Prospection et développement du portefeuille Clients
  • Initiation et développement de projets avec les entreprises
  • Animation des réunions Projets / Partage et proposition d’actions aux chefs de projets techniques
  • Pilotage de l’activité : création et suivi des indicateurs de performance
  • Déploiement de la communication

 

Compétences requises :

  • Connaissance du secteur Agro-alimentaire et Agro-ressource
  • Connaissance des procédés Agroalimentaires
  • Gestion de projet
  • Sens de l’analyse et de la synthèse
  • Techniques de veille liées à l’activité
  • Polyvalence
  • Attrait pour la communication

 

Profil recherché :

Diplôme d’ingénieur agroalimentaire (ou Bac +5 équivalent), idéalement complété par une formation ou une expérience professionnelle en gestion, commerce ou marketing.

Expérience minimum de 10 ans, comme Chef de projets (ou équivalent) à l’interface de plusieurs services (R&D, production, technique, commerce, marketing, …), en agroalimentaire ou dans un secteur d’activités en lien avec les filières agro-alimentaires ou agro-ressources.

 

Savoir-être :

Vous êtes autonome, d’une grande adaptabilité et faites preuve d’un réel dynamisme. Votre organisation et votre pragmatisme seront vos atouts pour mener à bien votre mission. Votre ouverture d’esprit, votre curiosité et votre créativité vous permettront d’aller plus loin dans le poste. Vous êtes reconnu pour vos qualités relationnelles, votre force de persuasion, votre capacité à fédérer et votre sens du collectif.

 

Conditions et avantages du poste :

  • CDI – statut cadre-forfait jour
  • 2 800€ à 3 200€ brut mensuel selon expérience – Part variable selon performance
  • Prime de fin d’année, intéressement
  • Autonomie, grande variété de missions.
  • Possibilité de télétravail (2 jours par semaine maximum).
  • Environnement de travail scientifique et technique enrichissant et de qualité
  • Téléphone et équipement informatique portables.

 

Poste à pourvoir immédiatement à Vandoeuvre les Nancy (54) avec des déplacements en Grand Est à prévoir.

CV + lettre de motivation à envoyer à olivier.fabre@iaa-lorraine.fr

Dossier : LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE

L’agroalimentaire présente une sinistralité particulièrement élevée. Les chiffres sont liés à la nécessité de transformer des aliments dans des ambiances particulières au plus près d’outils souvent dangereux avec des matières premières qui empêchent parfois l’automatisation. Sans oublier des contingences d’hygiène parfois en contradiction avec la prévention des risques professionnels.

Lire la suite ici.

Document unique d’évaluation des risques professionnels : quelles évolutions ?

Dans quel contexte les évolutions réglementaires concernant le document unique sont-elles intervenues ?

La Loi n° 2021-1018 du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail, est venue transposer l’accord national interprofessionnel (ANI) conclu le 10 décembre 2020 par les partenaires sociaux, en vue de réformer la santé au travail. Parmi ses objectifs principaux, renforcer la prévention des risques professionnels au sein des entreprises et décloisonner la santé publique et la santé au travail.

Lire la suite ici.

Canicule et travail : quelle prévention ? Infographie. Onze conseils pour agir

Lors de périodes de canicule, certaines mesures techniques et organisationnelles peuvent contribuer à la réduction des risques. Nos conseils en images.

L’infographie ici.

Filière des biodéchets alimentaires Risques et prévention

Cette brochure décrit, dans un premier temps, la filière d’élimination des biodéchets, depuis les producteurs (cuisines, entreprises agro-alimentaires, points de vente), en passant par les collecteurs, pour arriver aux centres de valorisation (méthanisation, compostage).
Elle analyse ensuite les risques des différentes situations de travail et préconise des mesures de prévention à mettre en oeuvre pour limiter ces risques.

Lire la suite ici.