Une analyse du cycle de vie des effets de la production de « viande in vitro » sur l’environnement

Les procédés de production de « viande in vitro » n’en sont qu’à leurs balbutiements, et cette technologie suscite de nombreuses interrogations concernant ses impacts environnementaux. C’est la raison pour laquelle une équipe de chercheurs finlandais et britanniques a procédé à l’analyse du cycle de vie de la production de « viande in vitro ». Leurs travaux ont fait l’objet d’un article publié dans la revue Science of the Total Environment.

Pour en savoir plus

Source: https://www.veillecep.fr/2022/09/une-analyse-du-cycle-de-vie-des-effets-de-la-production-de-viande-in-vitro-sur-lenvironnement/

Le transport responsable de 19 % des émissions de gaz à effet de serre liées à l’alimentation

Dans un article publié récemment dans Nature Food, une équipe pluridisciplinaire de chercheurs australiens et chinois évalue les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des matériels et produits nécessaires à la production agricole, et des matières premières et transformées, jusqu’au consommateur final. Elle montre qu’avec 3 gigatonnes de CO2eq (en 2017), ces émissions représentent un cinquième de l’empreinte carbone mondiale de l’alimentation. Ce résultat multiplie par 3,5 les estimations publiées jusqu’ici.

Pour en savoir plus

Source: https://www.veillecep.fr/2022/09/le-transport-responsable-de-19-des-emissions-de-gaz-a-effet-de-serre-liees-a-lalimentation/

Cristal Union prend des mesures pour diminuer ses consommations de gaz d’environ 10%

Dans un contexte énergétique sous pression, Cristal Union se donne les moyens de mener sa campagne pour préserver ses activités prioritaires en l’anticipant d’une semaine. «Nous réduisons sans attendre nos consommations de gaz sur nos activités non prioritaires ou pouvant être reportées à une date plus favorable. Nous avons également avancé notre date de démarrage de campagne cette année, afin qu’elle puisse s’achever d’ici fin décembre sur quasiment tous nos sites. Ce calendrier permet de limiter nos besoins en gaz naturel au premier trimestre 2023, période plus sensible si des coupures d’approvisionnement devaient avoir lieu, ce que nous voulons éviter absolument. L’arrêt de nos usines pour délester le réseau de gaz n’est pas une option envisageable en raison des risques de perte de betteraves et des dommages industriels que cela pourrait entraîner», explique Xavier Astolfi, Directeur Général de Cristal Union.

Pour en savoir plus

Source: https://www.agro-media.fr/actualite/cristal-union-prend-des-mesures-pour-diminuer-ses-consommations-de-gaz-denviron-10-54827.html

La chocolaterie Les Chevaliers d’Argouges digitalise le suivi de production

L’entreprise artisanale située dans la Manche a fait appel à Isatech pour mener sa transformation numérique. Un logiciel de gestion intégrée et une solution de « business intelligence » ont été déployés pour piloter la chaîne de production et les commandes.

Pour en savoir plus

Source:https://www.processalimentaire.com/procedes/la-chocolaterie-les-chevaliers-d-argouges-digitalise-le-suivi-de-production

Efficacité énergétique rime avec économies pour Cémoi

Entre 2018 et 2019, le site de Cémoi à Perpignan (66) a réalisé des travaux en partenariat avec Certinergy et Solutions pour améliorer l’efficacité énergétique de son installation frigorifique et diminuer les consommations. Un contrat de performance énergétique garantit les économies. Bilan à trois ans.

Pour en savoir plus

Source: https://www.processalimentaire.com/procedes/efficacite-energetique-rime-avec-economies-pour-cemoi

Tomra Food lance en France un robot d’emballage pour les barquettes de petits fruits

Alcool de spécialité : Cristal Union veut asseoir sa position de leader en Europe, avec des produits toujours plus pointus

Transition numérique : L’usine laitière allemande de Crailsheim-Dinkelsbühl se modernise

L’usine laitière allemande Milchwerk Crailsheim-Dinkelsbühl a confié à GEA la modernisation de sa zone de traitement du lait. De là, les fromageries associées sont approvisionnées en lait prétraité – purifié, chauffé et mélangé. L’usine transforme chaque année environ 150 000 tonnes de lait cru provenant de fournisseurs coopératifs et le prépare pour produire du fromage des Balkans, du fromage à pâte filée Kashkaval et du fromage à griller. En juin 2022, GEA a ainsi entamé la modernisation de la partie liquide, dont l’achèvement est prévu début 2023.

Source: https://www.agro-media.fr/actualite/transition-numerique-lusine-laitiere-allemande-de-crailsheim-dinkelsbuhl-se-modernise-54405.html?vgo_ee=6lU8mI2lS%2FX23pspTi%2F5lPJdaSBQKE%2FuuvJnHNLIU%2Bw%3D

Brasserie connectée : Heineken déploie une stratégie numérique agile