Cancers des ovaires et du larynx en lien avec l’exposition à l’amiante : vers une meilleure reconnaissance

le risque de survenue des cancers du larynx et des ovaires et l’exposition professionnelle à l’amiante. L’ensemble des éléments scientifiques de cette expertise apportent des éléments en faveur de la création de tableaux de maladie professionnelle dans les régimes agricole et général. Ceux-ci faciliteraient la reconnaissance et la prise en charge de ces deux maladies. Cette reconnaissance apparaît d’autant plus importante que les patients, comme les médecins, ne font souvent pas le lien entre la survenue de ces cancers et l’exposition à l’amiante.

Les cancers broncho-pulmonaires et de la plèvre (mésothéliome) sont actuellement les seuls cancers faisant l’objet d’un tableau de maladies professionnelles en lien avec l’exposition à l’amiante. Ils ne sont cependant pas les seuls cancers pouvant être provoqués par ces fibres : depuis 2012, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) considère que le lien causal entre les cancers des ovaires et du larynx et l’exposition à l’amiante est avéré.

L’Anses a été saisie pour apporter aux pouvoirs publics les éléments scientifiques permettant d’envisager la création de tableaux de maladies professionnelles pour ces deux cancers.

Pour en savoir plus.

Prévention : risques professionnels, atteintes à la santé, inégalités sociales de santé

Cinq rapports d’études pour mieux comprendre les pratiques de prévention face aux risques professionnels et les inégalités sociales de santé.

Hausse de l’intensité du travail, renforcement des normes et des procédures, baisse de l’autonomie, stabilisation de l’exposition aux contraintes et risques physiques, amélioration de la coopération et du sentiment de reconnaissance, stabilisation des tensions, recul de la violence morale… Ces évolutions s’inscrivent dans un contexte de débat social toujours vif sur les atteintes à la santé liées au travail, alors que la prévention s’affirme comme une priorité de l’action des partenaires sociaux et des pouvoirs publics. De plus, la compréhension des chaines causales complexes qui relient déterminants et état de santé ainsi que le développement d’interventions visant à modifier ces déterminants est un enjeu majeur de recherche et de santé publique.

Lire la suite ici.

Robotique collaborative : enjeux de santé et de sécurité au travail

La prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) est un enjeu majeur en santé au travail. Certaines entreprises s’orientent vers « la robotique collaborative » pour réduire les facteurs de risque biomécaniques. Cet article présente les enjeux, définitions et contexte normatif de la robotique collaborative et interroge son impact en prévention. Ainsi, il montre la complexité des nouvelles formes de travail induites et la nécessité de la prise en compte de celle-ci pour un meilleur déploiement en situation réelle. Les industriels sont ainsi amenés à réfléchir sur leur besoin de mise en place d’une situation de travail impliquant la robotique collaborative, mais également sur les limites de ces technologies. Cet article pose également des prémices de discussion pour lesquelles la recherche doit investir.

Lire la suite ici.

Variole du singe : quel risque de transmission par l’alimentation ?

Une augmentation du nombre de personnes infectées par le virus Monkeypox responsable de la “variole du singe” a récemment été enregistrée, en France comme ailleurs, principalement en Europe. Ce virus peut être transmis par contact direct avec une personne malade, ainsi que par les gouttelettes respiratoires. L’Anses a été saisie en urgence afin d’évaluer également le risque de transmission de ce virus par les aliments.

Lire la suite ici.

Peste porcine africaine : lancement d’un plan de sensibilisation et de prévention

La peste porcine africaine (PPA) étend sa présence en Europe avec des cas récents dans le Nord de l’Italie et l’Ouest de l’Allemagne mais également à proximité des Antilles avec des cas dans les Caraïbes (Haïti et République dominicaine). Face à cette nouvelle présence proche des frontières françaises, le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire lance une nouvelle campagne de communication pour sensibiliser tous les acteurs (professionnels, chasseurs, transporteurs, voyageurs…) à la protection du territoire national.

Travailleurs saisonniers et professionnels, soyez vigilants, des gestes simples sont recommandés pour limiter les risques de transmission.

Lire la suite ici.

Prévention des pratiques addictives : actions des services de santé au travail en 2021

L’INRS a mené en 2021 une enquête auprès de 1 245 membres des équipes pluridisciplinaires de santé au travail afin de connaître leurs actions en matière de prévention des pratiques addictives en milieu de travail. Les résultats montrent que l’alcool constitue la 5e problématique rencontrée par les services de santé au travail. Plus de 65 % des répondants ont mené des actions de prévention des pratiques addictives en milieu de travail, tandis que 58 % déclarent l’existence d’un protocole pour interroger les travailleurs sur leurs consommations (alcool, médicaments, psychotropes, tabac, cannabis) et, si besoin, les orienter. Cette enquête permet également de comparer les actions de prévention par rapport à une précédente enquête menée en 2009.

Lire la suite ici.

Droit à la déconnexion : comment le mettre en œuvre dans l’entreprise ?

Le droit à la déconnexion peut être mis en œuvre dans l’entreprise par accord collectif ou par la voie d’une charte élaborée par l’employeur. Il a pour objectif de respecter les temps de repos et de congé, de préserver la vie personnelle et familiale du salarié. Présentation des modalités de sa mise en place.

Qu’est-ce que le droit à la déconnexion ?

Admis par la jurisprudence depuis déjà plusieurs années et prévu dans quelques accords d’entreprise, le droit à la déconnexion n’est apparu expressément dans le Code du travail qu’en 2016, dans le cadre de la négociation obligatoire sur la qualité de vie au travail (QVT).

Lire la suite ici.

Document unique d’évaluation des risques professionnels : quelles évolutions ?

Dans quel contexte les évolutions réglementaires concernant le document unique sont-elles intervenues ?

La Loi n° 2021-1018 du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail, est venue transposer l’accord national interprofessionnel (ANI) conclu le 10 décembre 2020 par les partenaires sociaux, en vue de réformer la santé au travail. Parmi ses objectifs principaux, renforcer la prévention des risques professionnels au sein des entreprises et décloisonner la santé publique et la santé au travail.

Lire la suite ici.

Canicule et travail : quelle prévention ? Infographie. Onze conseils pour agir

Lors de périodes de canicule, certaines mesures techniques et organisationnelles peuvent contribuer à la réduction des risques. Nos conseils en images.

L’infographie ici.

Filière des biodéchets alimentaires Risques et prévention

Cette brochure décrit, dans un premier temps, la filière d’élimination des biodéchets, depuis les producteurs (cuisines, entreprises agro-alimentaires, points de vente), en passant par les collecteurs, pour arriver aux centres de valorisation (méthanisation, compostage).
Elle analyse ensuite les risques des différentes situations de travail et préconise des mesures de prévention à mettre en oeuvre pour limiter ces risques.

Lire la suite ici.