Projet DEFI-Laine

Contexte, enjeux et objectifs

Le projet DEFI-Laine a été introduit dans le cadre du programme opérationnel de coopération transfrontalière Interreg VA « Grande Région » 2014-2020. La Grande Région est composée des départements français de Meuse, Moselle, Meurthe-et-Moselle et Vosges, des provinces wallonnes de Liège et Luxembourg, du Grand-Duché du Luxembourg, et des länder allemands de Rheinland-Pfalz et Saarland).

Actuellement, la laine de mouton produite en Grande Région est majoritairement exportée en Asie à bas prix, puis rachetée sous forme de produits finis. Cette matière première est devenue un coût pour les exploitations ovines, et la valeur ajoutée apportée par sa transformation échappe au territoire. Ces deux points concourent à mettre en difficulté la filière ovine, pourtant nécessaire à notre alimentation, à la préservation de la biodiversité et à l’entretien des paysages.

Toutefois, bien que le secteur textile soit sinistré et délocalisé, il existe encore de nombreux artisans et PME aux savoir-faire de haut niveau. Par ailleurs les consommateurs sont demandeurs de produits sains, biosourcés et locaux qui pourraient contribuer à l’économie de leur territoire.

Concours « Laine et Innovation en Grande Région »

plus d’information ici

Evènement « Laine et Innovation en Grande Région »

plus d’information ici

 

Face à ce constat, 12 partenaires belges, français et grand-ducaux ont décidé de monter ensemble le projet de coopération européen INTERREG DEFI-Laine. Sa finalité est la création d’une filière pérenne de valorisation locale de laines produites en Grande Région.

Pour cela DEFI-Laine souhaite, par l’innovation, atteindre les objectifs suivants :

  • Augmenter le prix de vente de la laine pour les éleveurs et impliquer ceux-ci dans les transformations de ‘’leur’’ matière ;
  • Donner du travail aux PME locales, susciter des collaborations et innovations ;
  • Intégrer dans une même dynamique éleveurs, tondeurs, artisans, entreprises, associations, designers, consommateurs, pouvoirs publics, etc ;
  • Proposer aux consommateurs une variété de produits durables en laine locale, artisanaux, de série et industriels.

Les actions

Structuration de la Filière et création d’un cluster transfrontalier 

Avec notamment la réalisation d’un état des lieux des acteurs et des produits pour la réalisation d’un diagnostic territorial commun de la filière. Cette action devra déboucher sur la création d’un cluster transnational autour de la filière laine et sur la mise en place des premières actions de ce cluster afin de le pérenniser au-delà du programme DEFI-Laine.

Mise en place d’un dispositif innovant de collecte et de vente des laines

Cette action porte sur le repérage des éleveurs et acheteurs intéressés et sur un classement avec testing des lots de laine pour aboutir à la conception d’un outil numérique de mise en lien entre producteurs/lots de laine et acheteurs.

Des formations à la tonte pour une laine de qualité ainsi que des collecte physique à petite échelle seront également réalisées.

Innovations autour de la laine en Grande Région et développement de nouveaux produits/activités en laine de la Grande Région.

Cet axe de travail sera constitué de nombreuses sous-actions visant chacune à stimuler la création de nouveaux débouchés pour la laine locale :

  • Réalisation d’une étude de marché à l’échelle de la Grande Région ;
  • Accompagnement individualisé de porteurs de projets ;
  • Création et commercialisation de produits issus de réserves naturelles et zones Natura 2000 ;
  • Développement d’un produit industriel innovant et écologique valorisant la laine de la Grande Région ;
  • Formations à destination des élèves des écoles agricoles et formations tous publics : connaissance de la laine, impact des pratiques d’élevage sur la laine, impact de l’élevage ovin sur la biodiversité, etc. ;
  • Mise en place d’une opération innovante de bâtiment témoin ;
  • Tenue de deux concours de l’innovation (professionnel et étudiant) pour les produits en laine de la Grande Région

Communication

De nombreuses actions de communication vont être menées durant le projet :

  • Conception d’outils de vulgarisation sur la laine ;
  • Journées de découvertes entreprises et produits ;
  • Journées de la laine ;
  • Promotion de la laine dans le bâtiment ;
  • Création d’une Maison de la laine ;
  • Envoi d’une newsletter ;
  • Site web global bilingue.

Les partenaires et les soutiens financiers

La Filière Laine (B), chef de fil du projet, qui soutient la mise en place d’une filière de valorisation locale des laines locales par et pour tous les acteurs concernés.

gabarit logo

Le Cluster Ecoconstruction (B), qui est le réseau d’entreprises reconnu par la Wallonie centré sur l’éco-construction afin, entre autres, de dynamiser ses différentes filières.

gabarit logo

Celabor (B), qui est un centre technique assurant un support scientifique et technique aux entreprises de l’agroalimentaire, de l’environnement, de l’emballage et du textile.

gabarit logo

Le Parc naturel des Hautes Fagnes – Eifel (B), qui concilie l’activité humaine avec des mesures de préservation de la nature et des paysages.

gabarit logo

Le Tourist center Clervaux (GDL), qui est un acteur touristique à missions multiples au nord du Luxembourg. Il gère notamment ses propres sites touristiques.

gabarit logo

Le Parc naturel de Gaume (B), qui coordonne les ressources économiques, environnementales, sociales et culturelles pour un développement local durable.

gabarit logo

Le Parc naturel régional de Lorraine (F), qui participe à l’innovation et au développement économique et social, à la protection et à la valorisation des patrimoines de son territoire.

gabarit logo

Le Parc naturel des 2 Ourthes (B), qui assure des missions de conservation de la nature, de sensibilisation à l’environnement, d’aménagement du territoire et de développement économique et rural.

gabarit logo

ALEXIS-Lorraine (F), qui accompagne la création et le développement d’activités d’entrepreneurs, associations et PME, et la transmission d’entreprises.

gabarit logo

Natagora (B), qui agit pour enrayer la dégradation de la biodiversité et contribuer au rétablissement d’un meilleur équilibre entre l’homme et la nature.

gabarit logo

L’EPL54 (F), qui assure la formation initiale et continue des jeunes et des adultes dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement, de l’agroalimentaire et des services aux personnes et aux entreprises.

Gabarit logo

Agria Grand Est (F), ARIA  de Lorraine et CRITT  interface qui fédère les opérateurs du développement technologique et de l’innovation du secteur agroalimentaire et agro-ressource en région pour faciliter le développement des entreprises, et leur proposer des solutions technologiques adaptées à leurs besoins.

gabarit logo

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte