Bioplastiques : Lactips inaugure sa première unité de production industrielle

Lactips, producteur de plastique à partir de caséine, vient d’inaugurer son unité de production industrielle dans la Loire.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

Tests encourageants sur un traitement contre le cancer du poumon issu de la mélasse de betterave

Les essais pré-cliniques de la molécule HEI3090, potentiel traitement pour le cancer du poumon, se sont achevés en septembre 2022 avec succès. Cette molécule, issue de la mélasse de betterave, a été synthétisée par le laboratoire Sustainable chemistry de l’école d’ingénieurs Junia.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

Le bioGNV, carte à jouer pour les unités de méthanisation non raccordées au réseau

Une étude du potentiel de développement du BIOGNV agricole et territorial réalisée par la cabinet Akajoule pour l’ADEME montre comment les unités de méthanisation non raccordées au réseau de gaz naturel ont un rôle à jouer dans la production d’un carburant renouvelable en France : le bioGNV.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

Vers une évaluation environnementale des produits biosourcés

La fibre de lin apparaît comme une matière première appropriée dans le déploiement d’une bioéconomie, à savoir l’économie des bio-ressources. A travers l’analyse de cycle de vie d’un matériau de renforcement biosourcé à partir de fibre de lin, une étude a établi les impacts environnementaux de sa production. Ces travaux ont été menés par les laboratoires de chimie agro-industrielle (Toulouse INP, INRAE) et Toulouse biotechnology institute (INSA, INRAE, CNRS) du centre INRAE Occitanie-Toulouse.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

D’ici à 2050, une concurrence entre méthanisation et besoins de l’élevage est à prévoir

« La biomasse disponible prise dans son ensemble, à l’échelle nationale, paraît suffisante à l’heure actuelle et semble laisser une marge de croissance à la méthanisation », affirment les experts de l’Établissement national des produits de l’agriculture et de la mer (FranceAgriMer). Leur dernier rapport, publié au cours du mois d’août, analyse le gisement actuel et futur de biomasse agricole fermentescible (effluents d’élevage, résidus de culture,…
Pour en savoir plus, cliquez ICI.

Le Panorama Bâtiment Bas-Carbone est disponible !

Les exigences de performance énergétique et environnementale dans le secteur du bâtiment sont de plus en plus élevées, face à la pression réglementaire qui s’intensifie en France et en Europe. RE 2020, décret Tertiaire, directive révisée pour la performance énergétique des bâtiments… les promoteurs, architectes, artisans du bâtiment et fabricants de matériaux sont force de propositions pour réduire les consommations énergétiques et parvenir à une empreinte carbone exemplaire des parcs immobiliers.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

Vers une évaluation environnementale des produits biosourcés

La fibre de lin apparaît comme une matière première appropriée dans le déploiement d’une bioéconomie, à savoir l’économie des bio-ressources. A travers l’analyse de cycle de vie d’un matériau de renforcement biosourcé à partir de fibre de lin, une étude a établi les impacts environnementaux de sa production. Ces travaux ont été menés par les laboratoires de chimie agro-industrielle (Toulouse INP, INRAE) et Toulouse biotechnology institute (INSA, INRAE, CNRS) du centre INRAE Occitanie-Toulouse.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

Solvay lance une gamme de tensioactifs biosourcés à faible empreinte carbone

La multinationale belge de la chimie et des matériaux, lance deux nouveaux agents tensioactifs 100% biosourcés et biodégradables issus d’un processus de fermentation d’huile de colza et de sucre des produits de soins, de beauté et d’hygiène à empreinte carbone réduite.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

ImmunRise Biocontrol lève 5 M€ pour finaliser le développement de la première microalgue antifongique capable de remplacer les pesticides de synthèse

La société lorraine Biolie va intégrer « l’Accélérateur Agroécologie »

Bpifrance s’est associé au ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire pour proposer un nouveau programme d’accompagnement sur-mesure, appelé « l’Accélérateur Agroécologie » et soutenu par Axema, IBMA et Protéines France.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.