Club RH : WEBINAIRE « Quelles sont les attentes de la génération Z et comment les considérer dans ses recrutements ? », mercredi 26 janvier de 9h00 à 10h00

Parce que le sujet du recrutement de la génération Z peut poser questions, et qu’il est importer de bien décrypter les attentes de cette génération, AGRIA Grand Est vous informe de la tenue d’un webinaire intitulé « Quelles sont les attentes de la génération Z et comment les considérer dans ses recrutements ? » le mercredi 26 janvier de 9h00 à 10h00.

Webinaire orchestré par  par l’ABEA Bretagne, avec le CFIA et l’IFRIA,

En effet, comment savoir ce qu’attendent aujourd’hui les jeunes d’une filière agroalimentaire porteuse d’avenir et innovante sur laquelle ils n’ont fréquemment qu’une connaissance partielle, voir biaisée ? En matière d’emploi et de formation, quels sont les critères de choix de la Génération Z ?

Face aux problématiques de recrutement, Marlène Legay, psychosociologue et dirigeante de Vague de Sens, aidera les recruteurs à mieux saisir les aspirations des 15-25 ans pour ce nouveau rendez-vous au service des industriels et notamment des RH.

• En introduction, elle animera un décryptage par l’exemple des attentes de cette génération « Z », alimenté de cas concrets.

• Ensuite, une table ronde animée par des experts, industriels de l’agroalimentaire, s’enrichira d’échanges avec les jeunes générations pour parvenir à utiliser les bonnes pratiques.

9h-9h05 : Introduction
9h05-9h30 : Conférence de Marlène Legay
9h30-9h35 : Décryptage d’offres d’emploi
9h40-10h00 : table ronde et moments d’échanges

Pour vous inscrire et obtenir le lien de connexion : http://swll.to/GgV5Cnf

Lancement d’une stratégie sur les produits biosourcés et les carburants durables

Dans le cadre du programme des investissements d’avenir (PIA 4), le gouvernement vient de présenter sa stratégie pour développer la fabrication et la demande en produits biosourcés et en carburants durables. L’objectif est de substituer les produits pétrosourcés dans le secteur des transports et du bâtiment et dans l’industrie chimique.

Pour en savoir plus cliquez ICI.

Nébulisation : Le CTIFL confirme l’impact de la technologie sur les qualités nutritionnelles et organoleptiques des produits frais

De toutes nouvelles analyses scientifiques viennent de montrer que la nébulisation, technologie exploitée par la foodtech française Areco, préservait non seulement la fraîcheur mais aussi les qualités organoleptiques des salades, les maintenant dans un état proche de la récolte même après 48h sur les étals. Aujourd’hui dans un magasin, les salades invendues sont tout simplement jetées et c’est le cas pour plus de la moitié des salades produites chaque année.

Plus d’informations Ici

EFSA : Fondement scientifique des profils nutritionnels – donnez-nous votre avis

Les nutritionnistes et autres experts sont invités à aider l’EFSA à finaliser un avis scientifique qui aidera les décideurs dans l’élaboration d’un futur système européen d’étiquetage nutritionnel sur la face avant des emballages. Cet avis permettra également d’étayer les conditions de restriction des allégations nutritionnelles et des allégations de santé sur les aliments.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Lancement de PestiRiv : Une étude inédite sur l’exposition aux pesticides des personnes vivant en zone viticole

« En France, une partie importante de la population rurale vit dans des régions viticoles. Ces personnes sont-elles particulièrement exposées aux produits utilisés pour les traitements phytopharmaceutiques et, si oui, comment ? Pour répondre à ces questions, Santé publique France et l’Anses lancent ce jour PestiRiv, première étude de grande ampleur visant à mieux connaître et comprendre l’exposition aux pesticides des personnes vivant près de cultures viticoles. »

« Lire la suite ici« 

Andros lance une marque bio transversale

Avec Mon Bio Gourmand, Andros lance sur plusieurs rayons à la fois une marque spécifique au bio : neuf références de yaourt ou de dessert et trois références de compote au rayon frais, trois références de compote et cinq références de confiture en bocal verre en ambiant, ainsi que douze références en crème glacée et en sorbet. Outre le logo AB, ces nouveautés revendiquent un approvisionnement local, « dans la mesure du possible », et des emballages recyclables.

Plus d’informations Ici

PAT récompensé pour son candidat-médicament

La société spécialisée dans la production de biomolécules végétales Plant Advanced Technologies (PAT) a été récompensée lors des Trophées de la santé. Cet événement, organisé par le groupe média Ebra et la coopérative Welcoop, coopérative de pharmaciens, a mis en avant les acteurs de la santé de la région Grand Est.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

La DGCCRF rappelle plus de 7 000 produits contaminés par une substance cancérigène

La Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) a lancé une vaste opération de retrait rappel de 7 000 produits alimentaires qui contiennent une substance cancérigène, interdite en Europe depuis 2011.

Lire la suite ici.

Vitamines et minéraux : l’Anses met à jour les références nutritionnelles

L’Anses a actualisé les références nutritionnelles en vitamines et minéraux pour les adultes et pour les populations spécifiques (nourrissons, enfants, adolescents, femmes enceintes, femmes allaitantes et les personnes âgées). Ces données n’avaient pas été actualisées depuis 2001.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) vient d’actualiser les données de référence pour les vitamines et minéraux pour l’ensemble de la population (nourrissons, enfants, adolescentes et adolescents, femmes et hommes adultes, femmes enceintes ou allaitantes et personnes âgées). Ce travail fait suite à une saisine portant sur l’actualisation des repères de consommation alimentaire publiés en 2019.

Lire la suite ici.

Les pays pro Nutri-Score s’allient pour peser à l’échelle européenne

La France et les autres pays ayant adopté le système graphique comme référence pour l’étiquetage nutritionnel complémentaire se sont alliés pour faire gouvernance commune. Une façon d’inciter la Commission européenne à le rendre obligatoire en face avant des emballages.

Plus d’informations ICI