Les tendances de consommation après le Covid

Bio : des consommateurs plus jeunes mais moins freinés par le prix

Selon le dernier baromètre de l’Agence Bio, la filière a continué de recruter en 2021. Les nouveaux consommateurs sont plus jeunes, mais le prix des produits bio les gêne moins. En parallèle, les ventes en grandes surfaces continuent leur recul au profit des marchés et des artisans.

Plus d’informations Ici

8 questions sur l’alimentation d’aujourd’hui

Mangeons nous trop et mal ? Les compléments alimentaires sont-ils utiles pour notre santé ? Acheter en vrac en toute sécurité, est-ce possible ? L’eau que nous buvons contient-elle des microplastiques ? … A travers nos vidéos et articles, découvrez comment nos scientifiques agissent au quotidien pour répondre aux inquiétudes posées par l’alimentation d’aujourd’hui.

Lire la suite ici.

Le bio reste une valeur sûre

« Malgré la dispersion des Français vers de nouvelles tendances de consommation responsables, le bio reste le repère de la transition alimentaire », assure l’Agence Bio. En effet, le 19e Baromètre de consommation et de perception des produits biologiques Agence BIO/Institut CSA révèle que, malgré l’émergence de promesses proches du bio, la confiance des Français dans les produits issus de l’agriculture biologique augmente. « Le label AB reste la référence majeure du bien manger en France », souligne l’Agence de développement et de promotion.

Plus d’informations  Ici

Consommation : une quête du bien-manger favorisée par la pandémie

Pour sa deuxième édition, l’Observatoire Alimentation & Familles de la Fondation Nestlé France dévoile les conséquences de la pandémie sur les habitudes alimentaires des Français.

Cette année plus que jamais, l’alimentation est au cœur des préoccupations dans les foyers et se révèle être un moment positif qui réunit les familles, révèle la deuxième édition de l’Observatoire Alimentation & Familles présentée par la Fondation Nestlé France avec Ipsos.

Plus d’informations Ici

L’étiquette bien-être animal prend de l’ampleur

RSE Soutenue par de grands acteurs de la distribution et de grands noms de l’industrie alimentaire, l’étiquette bien-être animal trace sa route, et pourrait être étendue à l’espèce porcine dès 2022.

Plus d’informations Ici

L’industrie alimentaire va radicalement changer d’ici quelques décennies

« La population privilégie le bien-être, la santé et la naturalité

Ces dernières décennies, le secteur agro-industriel a connu de réels changements, notamment avec l’implantation des supermarchés en 1950. La vente massive des surgelés dans les années 2000 a également largement contribué à modifier le rapport des Français à la nourriture. Récemment, la mise en place de différents labels s’est multipliée, soulignant l’importance d’avoir accès à de la nourriture de qualité. »

En savoir plus

Mieux manger : les tendances alimentaires des Français

« Avec la crise liée au Covid-19, la santé est devenue plus que jamais une priorité des Français, et cela se voit jusque dans l’assiette ! Le confinement est aussi passé par là, avec son lot de prises de conscience : quand les déplacements de chacun sont limités, comment ne pas réaliser qu’une production locale est essentielle, et doit être soutenue et préservée par des gestes quotidiens, quitte à la payer un peu plus cher ? »

En savoir plus

Protéines végétales, à l’aube d’une nouvelle ère alimentaire

« Tendance forte observée lors de la dernière moisson 2021 des Snacking d’Or, mais aussi dans les lancements observés ces derniers mois et à venir, les substituts végétaux à la viande ou au fromage, ont le vent en poupe. Rémy Lucas, expert des tendances alimentaires, et fondateur du cabinet Cate Marketing nous a livré son point de vue sur le phénomène. »

En savoir plus