La brasserie australienne Young Henrys incorpore des micro-algues dans son procédé de production de bière. L’objectif ? Réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), notamment le CO2, du procédé de brassage. (…)

Lien vers l’article complet : www.formule-verte.com